ParaBellum | Information Juridique | Une publication Touzet Bocquet & Associés

La responsabilité de la banque et l’engagement disproportionné du gérant caution


Rédigé par Catherine Clément le Jeudi 24 Juin 2010

Les banques doivent être attentives à conserver une certaine proportion dans l’étendue des obligations demandées aux cautions gérant de société.



Dans une affaire dans laquelle une société se trouvait en liquidation judiciaire, la banque a assigné en exécution du cautionnement mais le gérant, caution du prêt consenti par la banque, a soulevé le caractère disproportionné de son engagement.

La Cour de Cassation a confirmé la position de la Cour d’Appel considérant que la banque a commis une faute engageant sa responsabilité.

En effet, la caution étant une personne physique, l’article L.341-4 du code de la consommation exige que l’engagement soit proportionné aux biens et revenus de la caution. Dans le cas contraire, la sanction du caractère manifestement disproportionné de l’engagement de la caution est l’impossibilité pour le créancier professionnel de faire exécuter l’engagement de la caution.








Dans la même rubrique :
< >

Parabellum est la newsletter du cabinet Touzet Associés, société d’Avocats au Barreau de Paris
Parabellum en chiffres, c’est 1000 articles, 20 000 abonnés, de 20 à 30.000 pages vues chaque mois
Parabellum est diffusé en RSS par la Grande Bibliothèque du Droit, par l’AFDCC, et par Doctrine
Depuis 2009, nos équipes décryptent l’actualité en droit des professions réglementées, droit des sociétés, droit de l’associé, et droit du créancier.
Dans tous nos articles, nous vous proposons des analyses pratiques et concrètes, afin de mettre en perspective les différents sujets traités et vous aider à prendre des décision éclairées